Monnaie locale : c'est quoi ?

Une Monnaie Locale Complémentaire et Citoyenne (MLCC) est une monnaie créée par des citoyen.ne.s rassemblé.e.s en association. Elle est destinée à être échangée dans une zone géographique restreinte, généralement à l'échelle d'une ville, d'un département. En l'espèce, la Roue circule sur quatre départements : les Alpes-de-Haute-Provence (04), les Hautes-Alpes (05), les Bouches-du-Rhône (13) et le Vaucluse (84) dans laquelle elle a été initiée en 2011.

Les MLCC favorisent l'économie locale : elles contribuent à soutenir la production locale, l’emploi et les actions de transitions en s’appuyant sur les commerces et services de proximité.

La création de la masse monétaire en euros a été laissée aux banques privées. La BCE ne crée que 8% des euros sous forme de billets et de pièces : les banques en tirent des profits énormes et développent les marchés spéculatifs qui déstabilisent régulièrement l'économie. Ainsi, créer une monnaie locale permet de mieux comprendre l'importance de ce bien commun qu’est la monnaie et de se réapproprier sa gestion.

Environ 70 MLCC existent en France et sont reconnues légalement dans la loi Economie Sociale et Solidaire (ESS), adoptée le 21 juillet 2014 en son article 16.